Quel plan choisir pour votre assurance maladie grave?

Quel plan choisir pour votre assurance maladie grave?

Si vous obtenez un diagnostic de maladie couverte par votre contrat d’assurances maladie graves (AMG), celle-ci peut faire beaucoup plus que de vous payer une prestation de votre vivant. Certaines options d’assurance offrent des avantages financiers indispensables dans la planification de votre budget personnel.

Puisque les découvertes scientifiques sont en constante évolution, le niveau de survie des gens diagnostiqués avec une maladie grave s’est amélioré significativement. Cependant, une personne gravement malade, dans l’incapacité de travailler, doit toujours recourir à ses épargnes personnelles pour couvrir ses dépenses. Il existe toutefois des façons d’éviter de vider ses économies.

L’AMG est un type d’assurance dont l’offre au Canada est plutôt récente, ayant été implantée au pays dans les années 1990. Généralement, dans les 30 jours suivant le diagnostic de maladie ou condition médicale couverte par l’assurance, une prestation est versée. Celle-ci peut servir à soulager n’importe quel problème financier. Cependant, il est important de savoir que si l’assuré perd la vie aux suites de son diagnostic avant le 31e jour, aucun montant ne sera versé.

En cas d’absence prolongée du travail, la prestation peut alléger la diminution du salaire. Elle peut également contribuer au paiement des frais pour se rendre à l’hôpital, des soins nécessaires à la réhabilitation, des services de soins infirmiers à domicile et de médicaments qui ne sont pas compris par votre régime. Si vous souhaitez couvrir vos derniers paiements hypothécaires, ou si une autre situation vous semble plus appropriée pour vous aider, c’est possible.

La fiscalité

À cause de la nouveauté du produit, aucune mention de la Loi de l’impôt sur le revenu ne l’encadre directement. Généralement, les primes de ce type d’assurance peuvent être déductibles pour une entreprise que dans le cadre d’un régime collectif. Cependant, les prestations reçues ne sont pas imposables.

Il existe trois plans pour bénéficier de la protection la plus avantageuse.

  1. Le remboursement des primes 

    En cas de contrat résilié ou expiré, ou du décès de l’assuré, cette option garantit le remboursement d’une portion ou de la totalité des primes. L’Agence du revenu du Canada s’est déclarée ouverte à ne pas imposer ce montant en cas de résiliation ou d’expiration de contrat, tant qu’il n’est pas supérieur au total des primes versées.

  1. La transformation en assurance de soins de longue durée 

    Il existe aussi l’option de mettre au contrat la possibilité de transformer l’AMG en assurance de soins de longue durée. Cette transformation peut s’effectuer entre l’anniversaire du contrat le plus près du 60e anniversaire de naissance de l’assuré, et ce jusqu’à son 65e.

  1. Le paiement accéléré des primes 

    Si vous souhaitez alléger votre fardeau financier durant votre retraite, il est également possible de payer en accéléré vos primes d’assurance. Vous en serez ainsi libérés après 10 ou 15 ans.

À faire dès aujourd’hui

  • Parlez avec votre conseiller financier des plans qui s’offrent à vous dans l’éventualité où vous souscrivez à une assurance maladie grave. Évitez ainsi de mauvaises surprises pouvant vous forcer à voir s’écrouler les épargnes de votre vie. 
  • Pensez à utiliser une partie des fonds investis dans votre régime d’épargne-retraite pour payer votre prime d’AMG. Cette technique peut s’avérer une bonne option de placement puisque la prestation versée en cas de maladie grave couverte est non imposable.